Nos services

nivo nivo nivo nivo

Après plus de quatre années d’activités, GDT a développé des outils appropriés de sensibilisation, sélection, formation, accompagnement et financement des jeunes entrepreneurs. Ces outils lui ont permis d’avoir un impact réel sur les initiatives entrepreneuriales accompagnées : au total, 15 entreprises ont été créées et sont actuellement en activité, plus de 35 emplois ont été créés et/ou sécurisés, plus de 60 stages ont été accordés par les entreprises, près de 900 jeunes furent sensibilisés, plus de 500 personnes ont participé aux différentes formations, 85 business plan ont été montés et près d’une vingtaine d’entreprises ont eu accès à un financement par le concours de GDT.

Historique

La Pépinière d’entreprises Graines de talent est l’aboutissement du processus d’institutionnalisation et de pérennisation du Programme d’auto-entreprenariat des jeunes à Yaoundé, initié en 2010 sur financement de l’Union Européenne (UE) initié par le Service International d’Appui au Développement (SIAD) et mis en œuvre par le SIAD et AGRO-PME Fondation (APF). Ce programme a également bénéficié du financement du Programme Franco-Camerounais de développement Solidaire (PRODESO) pour l’année 2013.

Le programme a démarré en septembre 2010 en partenariat avec trois centres de formation professionnelle de Yaoundé, ELYSEE MARBEUF, CEFORBRA, DON BOSCO et visait à (1) sensibiliser à l’entrepreneuriat au moins 200 jeunes issus de ces centres, (2) former 50 jeunes par an en création d’entreprise (3) accueillir 10 jeunes par an au sein de la pépinière d’entreprises.

En 2012, le ciblage du programme s’est étendu à d’autres centres de formation et institutions universitaires de Yaoundé et de ses environs dans l’optique d’améliorer qualitativement le portefeuille d’entreprises incubées.

En février 2013, Le SIAD et AGRO-PME Fondation ont jugé opportun de créer l’Association « Graines de Talent » (GDT), une structure pérenne  pour assurer le portage institutionnel de la pépinière d’entreprises et la continuité de manière durable des activités du programme.

Public cible

Les activités de Graines de Talent sont principalement orientées vers les jeunes entrepreneurs et porteurs de projets issus des couches sociales défavorisées et plus particulièrement les jeunes et les femmes. Toutefois les jeunes entrepreneurs ne provenant pas toujours de la catégorie jeune de la population, GDT peut être amené exceptionnellement à travailler avec des promoteurs âgés (fonctionnaires en reconversion, retraités etc…).

Du fait de l’expérience acquise en incubation d’entreprise depuis le lancement de l’activité, GDT a identifié les structures d’appui à l’entrepreneuriat au Cameroun à qui elle peut transférer ses outils et sa méthodologie comme cible complémentaire.

Le public visé par GDT se subdivise en quatre catégories :

  • Les promoteurs de micro et très petites entreprises (MTPE)

Il s’agit essentiellement de jeunes entrepreneurs ayant mis en place des micros et très petites entreprises et dont la surface et la taille ne permettent pas d’accéder à des BDS classiques. Cette catégorie est constituée d’entreprises ayant un effectif maximal de 5 personnes et un CA maximum de 15 000 000 de FCFA. Cette cible représente 75% des entreprises, 31% des effectifs salariés et 6% du CA total créé par les entreprises au Cameroun.

  • Les jeunes porteurs de projet diplômés ou non

Il s’agit des jeunes étudiants ou de personnes issues du système scolaire ou non et à la recherche d’une voie d’insertion par l’activité économique.

  • Les investisseurs migrants

Il s’agit de camerounais de la diaspora ou ayant séjourné à l’étranger, qui s’engagent dans l’investissement productif au Cameroun et qui ont besoin d’un accompagnement dans ce sens. La cible initiale du projet, les membres de la diaspora basés en France souhaitant créer, développer ou délocaliser leurs entreprises au Cameroun. Le ciblage de cette catégorie découle de sa proximité géographique avec le SIAD qui est partenaire de GDT.

  • Les structures d’appui à l’entrepreneuriat et à l’investissement

Cette catégorie est constituée par les dispositifs publics ou privés d’appui à l’entrepreneuriat qui manifestent le besoin d’appui dans la mise en place d’un incubateur ou de la méthodologie d’accompagnement. Graines de Talent transfère à ces structures son savoir-faire et sa méthodologie d’incubation

Approche méthodologique

Graines De Talent base son intervention sur une méthodologie à quatre niveaux d’intervention.

Niveau 0 : Phase de Pré-création

Nous contribuons à la prise de conscience de l'importance et des possibilités offertes par l'innovation et l'entrepreneuriat à travers des ateliers de « promotion de l’esprit d’entreprise » et d’initiation à l’entrepreneuriat

Niveau 1 : Phase de Création 

Nous permettons au jeune entrepreneur de passer de l'idée à l'entreprise. Notre accompagnement permet à l'entreprise de se constituer et de faire ses premiers pas tant au plan administratif que pour renforcer les conditions de viabilité de l’entreprise. Les interventions portent sur la mise en route de l’entreprise, les formalités de démarrage, l’appui dans les démarches d’installation, l’intermédiation financière.

Niveau 2 : Phase de post-création

Nous fournissons un appui/conseil pour la croissance des entreprises en activité à travers une assistance et un coaching personnalisé, l’accès à des services de gestion mutualisés dans un business center et une offre d’hébergement pour entreprises. 

Niveau 3 : Phase d’animation économique

GDT permet aux jeunes entrepreneurs d’accéder à un service d’animation économique, à des ressources physiques et multimédia sur l’entrepreneuriat, des expertises et études économiques et de filières, à un service de promotion et d’évènementiel, la connexion aux réseaux d’affaires et aux partenariats stratégiques, la mise en relation avec des mentors, coach et experts pluridisciplinaires

Nos domaines d’intervention

Le modèle d’incubation de GDT est une combinaison originale et flexible des services d’appui/conseil immatériels et des infrastructures d’accueil pour l’hébergement physique des personnes qui sont dans un processus de création d’entreprise ou qui possèdent déjà une entreprise. A travers ce dispositif, GDT offre des facilités sur mesure pour start-up.

  • Hébergement à bas coût ;
  • Gestion mutualisée de certains coûts au business center (accueil, standard, secrétariat) ;
  • Salle informatique équipée d’ordinateurs pour entrepreneurs ;
  • Salles de formation et de réunion dotée d’équipements de vidéo projection ;
  • Accès internet haut débit en wifi ;
  • Suivi et assistance comptable, marketing, RH etc…
  • Networking (mentorat, compagnonnage, connexion aux réseaux d’affaires et clubs d’entrepreneurs) ;
  • Prêts d’honneur et fonds d’amorçage ;
  • Leasing (crédit bail) d’équipements techniques mis à disposition ;
  • Intermédiation financière.

Notre demarche d'incubation

Le processus d’incubation de Graines de Talent vise à détecter les meilleurs profils entrepreneuriaux à les former, les accompagner et à favoriser leur insertion par l’auto-entrepreneuriat. Ce processus comprend sept étapes :

Etape 1 : Sensibilisation à l’entrepreneuriat

Le processus démarre par la promotion de la culture entrepreneuriale auprès du public en général et des jeunes en particulier.  A l’issue de chaque session, les participants passent notre test d’évaluation du potentiel entrepreneurial (EPE) qui leur permet d’avoir une première idée sur leur profil entrepreneurial incluant les points forts et les points clés à améliorer

Etape 2 : Sélection des projets

Dans la foulée de la sensibilisation, GDT lance un appel à projet pour recueillir les différentes idées de projet. Une grille de présentation de l’idée de projet est distribuée aux postulants et leur permet de faire une première présentation structurée de leur idée (produit, cible, organisation, besoins humains, matériels et financiers etc…).

Etape 3 : Formation et maturation de l’idée de projet

Dans le SAS d’incubation de GDT propose des activités qui permettent la maturation de l’idée de projet. Une formation complète à la création d’entreprise est ainsi dispensée pendant 2 mois. Il s’agit d’une formation-action personnalisée qui permet à chaque participant de s’appuyer sur les concepts théoriques pour travailler sur son idée de projet et collecter les premières informations de terrain. Parallèlement à cette formation, diverses animations collectives sont organisées pour permettre au promoteur de rencontrer des entrepreneurs, des porteurs d’idées de projet, des coachs, des mentors, experts du métier.

Etape 4 : Accompagnement au montage du business plan (BP)

Le promoteur qui a amorcé les travaux de terrain au cours de la phase de formation va pendant un mois finaliser le montage de son business plan. Il pourra s’appuyer sur la station interactive proposant les outils de montage du business plan (CAP ALPHA) et un cours audio pour affiner son dossier et monter un business plan cohérent. Tout ce processus se déroule sous la supervision d’un conseiller dédié qui s’assure de la prise en compte de tous les aspects pertinents par le promoteur. A l’issue de cet accompagnement, le promoteur dispose du business plan de son projet.

Etape 5 : Validation du projet

Une fois le business plan monté, les promoteurs passent un nouveau filtre de sélection. Le processus de validation du BP démarre par une analyse d’évaluateurs externes qui produisent une note d’observation qui permet aux conseillers et au promoteur d’améliorer au besoin le BP. Ensuite le promoteur passe devant un jury local et le jury SIAD. Les projets retenus par les comités (locaux et du SIAD) sont transmis à la COFIDES pour l’octroi de garantie puis aux banques pour l’apport de crédits.

Etape 6 : Appui à l’installation de la jeune entreprise

Ce niveau de prestation inclut l’intermédiation financière pour la recherche de financement, l’assistance dans les formalités de création, l’appui à l’installation et au démarrage de l’entreprise, le renforcement des capacités managériales.

  • Au niveau de l’intermédiation financière, il s’agit dans un premier temps pour GDT de s’accorder avec le promoteur sur son besoin de financement, ensuite d’identifier les partenaires offrant les formules de financement appropriés, enfin d’accompagner le promoteur dans les démarches auprès de ce partenaire. Le promoteur est également connecté à des dispositifs de financement innovants au Cameroun et en France (plateformes de crowdfunding, fondations privées d’investissement, clubs d’investisseurs etc…) ;
  • Au niveau de l’assistance dans les formalités de création, un conseiller accompagne le promoteur dans ses démarches de formalisation de l’entreprise auprès du centre de formalités de création d’entreprise (CFCE), des impôts, ou dans les démarches auprès de l’OAPI. Cette assistance peut prendre la forme de séances de coaching ou d’un accompagnement lors des rendez-vous ;
  • Au niveau de l’appui à l’installation et au démarrage de l’entreprise, Il s’agit d’accompagner le promoteur dans les premiers choix et décisions d’entrepreneurs (choix du local, recrutement, premiers investissements, organisation administrative et financière) afin de limiter les risques ;
  • Au niveau du renforcement des capacités managériales, des sessions de formation complémentaires en gestion d’entreprise et en éducation financière globale sont organisées au bénéfice des promoteurs pour renforcer leur aptitude au management de leur entreprise.

Etape 7 : Suivi/accompagnement post-création

Cette étape concentre toutes les activités qui concourent à la consolidation de l’entreprise dans son environnement. Ces activités tournent autour des services d’appui/conseil multiformes (assistance comptable, marketing, gestion des dettes et créances etc…), et de l’animation économique qui permet de connecter l’entrepreneur aux réseaux d’affaires, à des clubs d’entrepreneurs, à des experts, au marché et qui permettent d’améliorer la visibilité de l’entreprise.

Top